L’alignement

Thématique rédigée par Laurence Aillaud. © L’âme en soi.

 

L’alignement est une notion qui peut revêtir une certaine importance lorsqu’on recherche à se sentir bien avec soi-même et dans notre propre vie. Je vous partage ici ma propre vision et compréhension de l’alignement.

L’idée évoquée est le fait de « se sentir aligné ». Se sentir aligné, c’est se sentir présent à soi-même en pleine conscience. C’est se sentir là, dans le moment présent, physiquement, mentalement et aussi énergétiquement.                                                                                                Cet alignement donne une force, une énergie de stabilité, d’équilibre intérieur. Il permet de se sentir en phase avec soi-même, en cohérence avec sa propre vibration, son âme, son corps, ses pensées, son énergie dans le moment présent.

Pour ressentir un bon alignement, cela passe avant tout par un bon ancrage. C’est à dire se sentir enraciné comme un arbre avec ses racines solides et présentes qui peut s’élever et grandir même avec du vent. Il pourra revenir dans son axe plus facilement si son alignement est présent.                                                                                                                                             Ce que j’ai pu constater c’est que certaines personnes cherchent cet alignement en pensant qu’elles vont atteindre un état fixe et parfait lorsqu’elles seront alignées. Ce n’est pas un état qui est à rechercher dans le sens d’être atteint, c’est plutôt le fait d’avoir développer suffisamment de ressources intérieures pour pouvoir s’adapter aux différentes situations de la vie et sentir cette cohérence intérieure au regard de notre propre vie.                  L’alignement est quelque chose qui nous demande d’être constamment en mouvement à l’intérieur de nous-même et à l’extérieur.                                                                                              Ce sont les actes que nous allons poser dans notre quotidien qui vont nous rapprocher du véritable alignement entre notre corps, notre esprit, notre âme. Chercher un alignement ne doit pas nous mettre en tension intérieure dans un but unique à atteindre.                                De même, certaines difficultés présentes pour un « bon » alignement peuvent être par exemple :                                                      – le fait de ressentir des manques ou des frustrations et cela au niveau émotionnel.                                                                            – avoir comme une impression ou une émotion de nostalgie, de tristesse, appréhension…, une certaine « négativité » vis à vis du passé, du futur ou même du présent.                                                                                                                                                  Ainsi, pour développer un alignement avec nous-même, cela peut nécessiter par moments d’accueillir nos émotions, nos « parts blessées », plus en « souffrance », en « manque »… et d’avoir d’une certaine manière du courage pour cela. C’est effectivement courageux que d’accueillir ces types d’émotions-là. Développer notre responsabilité vis à vis de nous-même peut nous y aider. Dans certains cas, on peut avoir besoin de se faire accompagner dans cette recherche de bien-être, de mieux-être. L’accompagnement pourra suivant la thérapie choisie permettre à chaque personne de développer ses propres ressources pour un meilleur alignement entre ses émotions, ses pensées, ses choix, son corps et ses actes.                                  Aller vers l’alignement est un chemin vers plus de cohérence aussi vis à vis du regard que l’on se porte à soi-même.

On peut trouver un certain alignement dés lors que :                                                                               – nous nous portons suffisamment d’amour et portons un regard bienveillant sur nous-même, autant au niveau de notre esprit que notre corps.                                                                                     – nous développons une écoute de nos propres besoins.                                                                       – nous nourrissons la confiance en nous-même.                                                                                     – nous nous affirmons pour ce que nous sommes.                                                                                 – nous développons une certaine responsabilité de nos actes et de nos choix.                                   Ainsi, l’idée de trouver un certain alignement dans sa propre vie signifie que nous ressentons pleinement l’énergie en nous qui nous donne force, stabilité et adaptabilité aussi, pouvoir de décision, écoute intérieure…

Pouvoir entretenir notre alignement peut nous permettre d’être pleinement enraciné avec un esprit lucide et ouvert à notre vie présente. C’est un réel chemin et « challenge » d’évolution personnelle qui peut se faire qu’avec de la bienveillance vis à vis de soi-même aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *